Tous les appels à projet

Appel à projet

French Tech Tour China 2018

Bordeaux - Publié le 19.07.2018

Type : Public

Secteur(s) : Innovation

Date limite de participation : 07.09.2018

#international

France Business

Société : BUSINESS FRANCE

E-mail : ftt-china@businessfrance.fr

Site internet : http://i-ftt.com/french-tec[...]rticipate/

Objet de l'appel d'offre :

 

Forts de 4 années d’expérience et de succès dans l’immersion et l’accélération des start-up et PME innovantes en Chine, Business France et Bpifrance lancent un appel à candidatures pour l’édition 2018 du French Tech Tour China. 

Business France et Bpifrance unissent une nouvelle fois leurs forces pour permettre aux start-ups et entreprises innovantes françaises de découvrir le marché chinois, et saisir des opportunités de collaborations techniques et commerciales. Cette année, les équipes du FTT ont souhaité se concentrer sur deux marchés porteurs que sont le secteur du numérique (Secteur Internet, Fintech, Télécommunications, audiovisuel, IoT-M2M, design et fabrication de matériel électronique, Intelligence artificielle et big data) et de l’énergie (Technologies et services de transition énergétique, énergie renouvelables, stockage, smartgrids, efficacité énergétique…).

Ainsi, 16 entreprises innovantes seront sélectionnées pour participer au French Tech Tour China. Le jury composé d’experts français et chinois validera leur candidature sur la base de leur degré d’innovation, l’adéquation de leur produit avec les attentes du marché chinois et leur capacité à être « China ready ». Elles bénéficieront d’un programme de deux semaines d’immersion du 26 novembre au 7 décembre pour intégrer le marché en plongeant au cœur de l’écosystème Tech.

 
Les start-ups intéressées et motivées à prendre part à ce programme peuvent postuler dès aujourd’hui, et ce jusqu’au 7 septembre, sur le site dédié : http://www.i-ftt.com
 

Lors de ces deux semaines de programme intensif, les entreprises seront amenées à se rapprocher des cinq écosystèmes les plus innovants : Shanghai, Shenzhen-Canton, Hong-Kong, Chengdu et Pékin. 
Si les marchés du numérique et des clean-tech chinois présentent des opportunités évidentes, il est nécessaire de se préparer, de comprendre et d’adopter les pratiques d’affaires locales. Pour y réussir les start-ups et PME françaises doivent adapter leur proposition de valeur, mettre en place une stratégie pertinente et résistante d’entrée sur ce marché. Cette première étape nécessite à la fois un effort intense de compréhension du marché, de prospection commerciale et en parallèle, de développement de son réseau de partenaires, pour utiliser les leviers à activer pour se localiser sans perdre de temps.
 

Le calendrier du French Tech Tour China 2018
07 Septembre 2018 Date limite du dépôt des candidatures

 

Contact : ftt-china@businessfrance.fr

25 Septembre 2018 Annonce des 16 entreprises sélectionnées 
26 novembre au 7 décembre 2018 7ème édition du French Tech Tour China :
4 étapes à choisir sur 5 écosystèmes : Shanghai, Shenzhen-Canton, Hong Kong ou Chengdu, et Pékin.
 


Les opportunités des marchés de la tech et de l’environnement chinois
En termes de marché Tech, trois éléments sont à retenir :

  • En 2008, le chiffre d’affaires du e-commerce chinois représentait 1% du total mondial, pour en représenter 40% en 2018, devant les Etats-Unis,
  • La Chine compte 750 M d’internautes, soit plus que les Etats-Unis et l’Europe réunis. Plus du tiers des utilisateurs des réseaux sociaux sont chinois.
  • Un tiers des licornes sont situées en Chine

Il va sans dire que le marché et les acteurs chinois du numérique sont devenus des acteurs incontournables : leur capacité d’innovation, de financement et leurs technologies propres sont à prendre à compte, sans plus tarder, et ce à l’échelle internationale. Aux géants de l’internet et des télécom Chinois, Alibaba, JD.com, Tencent, Baidu, Huawei, Xiaomi s’ajoutent des start-ups qui commencent à se développer à l’international, comme, OFO, Mobike, MEITU, MEITUAN ou encore Face ++…, qui peuvent permettre débouchés commerciaux et partenariats.
A côté des enjeux cruciaux de numérisation, la Chine se démarque aussi par la composition et les besoins de l’écosystème qui compose la filière énergie, trois éléments sont également à retenir sur ce secteur :

  • L’empire du milieu est le plus gros consommateur d’énergie avec près du quart de l’énergie mondiale et en absorbera jusqu’à 28 % en 2035.
  • Depuis 2010, la Chine est également le premier producteur d’énergie renouvelable au monde. En 2017, 40% des nouvelles capacités d’énergie verte y ont vu le jour.
  • La Chine représentera 25 % des dépenses mondiales du secteur des Smart Grids en 2020, aujourd’hui près de 20% de la production n’est pas consommée à défaut de solutions efficaces de stockage et de distribution sur le réseau.

Sous contraintes environnementales, les intensités énergétique et carbone du pays doivent baisser respectivement de 15% et 18%, mettant sous pression les acteurs locaux dans leur recherche de technologies Clean-tech innovantes et rapidement intégrables. Le gouvernement, souhaitant briser le monopole des « big five », multiplie les mesures incitatives pour les entreprises chinoises et étrangères. L’« Année franco-chinoise de l’environnement », dynamique annoncée par le Président de la République, permettra de promouvoir le savoir-faire français et favoriser les opportunités commerciales tout en répondant aux attentes chinoises.

 

INFOS ET INSCRIPTIONS