Tous les appels à projet

Appel à projet

Digital In-Pulse

Bordeaux - Publié le 27.07.2018

Type : Privé

Secteur(s) : Innovation, transport

Date limite de participation : 31.08.2018

#mobilité

Richelieu Comité

Société : Huaweï

E-mail : contact@comite-richelieu.org

Site internet : http://huaweienfrance.fr/digital-in[...]-la-chine/

Objet de l'appel d'offre :

Les points forts 

  • Un programme unique mené depuis 5 ans en partenariat avec Business France, le Comité Richelieu et la French Tech, et soutenu dans les villes de Lyon, Lille, Bordeaux et Nice
  • 39 start-up soutenues et accompagnées depuis 5 ans dans leur développement entre la France et la Chine 
  • Un réseau d’entreprises innovantes qui souhaitent se développer à l’export, témoins du dynamisme français. Un réseau de partenaires en Chine mobilisés pour aider ces sociétés dans leur développement.

Contexte 
Huawei organise depuis 2014 le programme Digital InPulse qui soutient l’excellence des start-up françaises, en leur proposant un voyage d’affaires (Learning expedition) en Chine du Sud dans la « Bay Area », afin de leur présenter des opportunités de développement à l’international.

Digital InPulse rayonne dans 4 grandes métropoles françaises, et fédère un écosystème de partenaires en région. Digital InPulse, c’est 39 start-ups accompagnées depuis 4 ans dans les grands domaines d’excellence comme l’Internet des objets, le Big Data ou encore des services innovants : Feeligreen, Pradeo, Dataiku, Key Infuser, BF Systemes, RedBird, Lima, Sentryo, CaiLabs, Feetme, SecludIT, MyBlueShip, Prizm, A-Volute…

Huawei est convaincu des opportunités de développement des start-up françaises dans cette zone du monde incarnée par les villes de Shenzhen et de Hong-Kong. Business France, partenaire de Huawei pour Digital InPulse, et un des acteurs de référence pour soutenir cette démarche. Aujourd’hui 200 français sont réunis au sein de la French Tech à Shenzhen, et à Hong-Kong ; un réseau de partenaires incubateurs, accélérateurs et entrepreneurs sont mobilisés chaque année pour aider les start-up Digital InPulse.

L’édition anniversaire des 5 ans : focus sur les nouvelles mobilités
En 2018, afin de célébrer les 5 ans du programme, Digital InPulse lance un appel à projets aux start-up œuvrant dans les nouvelles mobilités : travaux sur la voiture connectée et autonome, transports du futur, vélos connectés, systèmes de pilotage de transports etc… La France excelle dans les nouvelles technologies et dans les solutions de transports : Digital InPulse souhaite apporter un coup d’éclairage à ce secteur, et à sa promotion en Chine du Sud. 

Le Comité Richelieu et les 4 French Tech à Lyon, Lille, Nice et Bordeaux vont lancer l’appel à projet cet été, pour lancer un cycle d’audition avec les acteurs de l’écosystème numérique à la rentrée dans les territoires.

+40 personnalités de l’écosystème, des entrepreneurs, des experts de la mobilité et des représentants des pouvoirs publics seront associés à la sélection des 8 lauréats 2018. Une dotation de 120 000 euros est mise à disposition pour les lauréats.

Une réunion de lancement avec les Alumni, axée sur la Propriété intellectuelle en Chine aura lieu le 28 août, et une réunion de préparation du voyage aura lieu courant octobre. Ces temps forts permettront de réunir les Alumni et les nouveaux lauréats, afin de préparer activement leur séjour en Chine avec Business France et Huawei du 4-10 novembre. Huawei propose un pont entre des écosystèmes chinois et français, pour faciliter et accélérer les échanges. C’est un programme de soutien, sans prises de participations dans les sociétés.

L’appel à projet 2018 : les nouvelles mobilités

Pour préparer le futur, Huawei lance un appel à projet à la communauté French Tech à Nice, Lyon, Bordeaux et Lille

 
La mobilité est un secteur clé de l’industrie qui connaît une profonde transformation grâce à l’apport des nouvelles technologies que ce soit le Cloud computing, l’Internet des objets ou les technologies cellulaires avec la 4G et la 5G. L’ensemble de ces technologies apporte plus de latence, des communications de masse, plus de rapidité, de la sécurité, ce qui répond aux enjeux des nouvelles mobilités, et des transports du futur.
 
D’ici 2025, le Global Industry Vision Index de Huawei, prévoit par exemple plus de 60 millions de véhicules sur les réseaux 5G, représentant un marché de +145 milliards de dollars. L’écosystème doit donc se mobiliser pour la réussite de la transformation numérique des transports et de l’industrie de la mobilité.
 
Ces nouvelles mobilités auront pour conséquences de nouvelles modalités de gouvernance des infrastructures (routes, ciel…), la création de nouveaux types de « véhicules », de nouveaux objets connectés, une redéfinition de l’utilisation des infrastructures énergétiques, routières, télécoms, aériennes (ex. Concept de Ciel numérique). Les laboratoires de R&D de Huawei travaillent par exemple sur les couvertures en basse altitude, pour y apporter de la connectivité et des services. Les nouvelles frontières de la mobilité vont aussi demander à repenser les territoires comme par exemple les emprises terrestres laissées libres, les nouveaux modes de partage…
 
La France dispose d’une expertise mondialement reconnue dans les domaines des mobilités, historiquement grâce à des grands acteurs comme les constructeurs automobiles, mais aussi, grâce à de nombreuses entreprises et start-up qui offrent des services innovants, et grâce à un écosystème, une filière très active, et des villes engagées dans des expérimentations. Les start-up ont un rôle important à jouer pour proposer de nouveaux services et de nouvelles technologies. La Chine n’est pas en reste en tant que premier marché mondial de l’automobile, et avec des enjeux de mobilités extrêmes. Les enjeux liés à la pollution, mais aussi aux modalités de production sont aussi adressés comme des sujets critiques, ainsi que le développement de nouveaux usages et de nouvelles plateformes.
 
Pour les 5 ans du programme, Digital InPulse 2018 se concentre donc sur les nouvelles mobilités, et appelle les start-up œuvrant dans le domaine à candidater. A la clé pour les lauréats, 1 semaine d’immersion à Hong-Kong et à Shenzhen, en partenariat avec Business France, à la rencontre d’industriels de la mobilités, français et chinois, mais aussi d’acteur disruptifs, d’incubateurs et d’accélérateurs technologiques. 
 
Critères de sélection

  • Caractère original et novateur du projet et/ou de la technologie.
  • Faisabilité économique et viabilité de l’entreprise.
  • Qualité de la préparation de chaque projet, pertinence de l’approche tant sur le plan commercial que financier ou humain.
  • Qualité de l’équipe. Un des dirigeants de la société participant au concours doit être présent lors de la présentation devant le jury.
  • Dépassement de l’étape de la preuve du concept dans le processus d’innovation
  • Un plan de développement à l’international, notamment en Chine (production, partenariat ou développement commercial)

Les dossiers seront notamment sélectionnés en fonction de leur clarté et une attention particulière sera portée sur le design des produits/solutions.

JE CANDIDATE