École IA Microsoft by Simplon : les apprenants témoignent !

TalentsPartenariat

L’École IA Microsoft by Simplon entame le recrutement de sa seconde promotion à Bordeaux. Il ne reste plus beaucoup de temps pour candidater ! Qu’apporte la formation, qui y a accès, comment se déroule-t-elle ? Deux apprenantes et apprenants, aujourd’hui développeuse et développeur IA, racontent à l’oral et à l’écrit leur expérience. 

École IA by Simplon
Crédits photo : simplon.co - Photo prise avant la crise sanitaire

Pour vous, c’est quoi l’IA ? Une technologie de pointe, uniquement accessible et compréhensible par une élite aux lunettes rondes et en blouses blanches ? Loin d’être des développeurs chevronnés ou des ingénieurs surdiplômés, il s’agit en réalité de femmes et d’hommes issus d’horizons aussi multiples que variés.

Les apprenants de l’École IA Microsoft by Simplon démontrent bien la richesse des profils des concepteurs de modules d’Intelligence Artificielle. Nous avons eu le plaisir d’interviewer Nicolas Chapon et Rachel Xayasane, tous deux prochainement diplômés de l’École IA.

Aujourd’hui, la FrenchTech vous propose un nouveau format hybride mêlant témoignages écrit mais aussi audio. À vos écouteurs pour les découvrir !

Interview de Nicolas Chapon

Qu’est-ce qui t’a motivé à rejoindre l’École IA ?

Qu’est-ce qui t’a plu dans la formation ?

Nicolas Chapon : « Ce qui était intéressant, c’était de découvrir l’IA. Ça a dédramatisé beaucoup de choses pour moi. Quand on me parlait d’IA, dans ma tête c’était Terminator, clairement. Mais en réalité, on a encore de la marge (rires) ! Toute cette découverte était vraiment super intéressante et motivante.

J’ai aussi apprécié le fait qu’au sein de Simplon, on ne nous donne pas des contenus bruts que l’on doit ingérer, mais on nous apprend à aller gratter ce contenu. C’est-à-dire que l’on reçoit un petit bout de ficelle et après, c’est à nous d’avancer et de détricoter la chose, accompagnés par les formateurs. À nous aussi d’aller chercher où est la connaissance, puis on la valide ensemble. On travaille souvent en groupe, avec des temps d’échanges réguliers ; par exemple, une personne qui réalise une veille sur un sujet devra ensuite la présenter à la classe. Ça permet de multiplier les sujets d’apprentissage car chacun fera une veille sur un sujet différent. Libre à nous ensuite d’approfondir ce qui nous intéresse. C’est aussi une façon de nous exercer à la prise de parole en public.

L’important dans tout ça et ce que l’on nous enseigne vraiment, c’est à chercher l’information par nous-même. Connaître telle ou telle techno, ne fait pas tout, il faut surtout comprendre comment ça fonctionne.

Tout cela relève de l’apprentissage de l’autonomie en quelque sorte, qui est essentielle dans ce type de métiers tech’. Notre meilleur ami, c’est Stack Overflow ! »

Comment vois-tu ton futur désormais, quels sont tes objectifs ?

« Mes objectifs, à très court terme, c’est d’embrayer sur un travail à la fin de la formation, comme tout le monde j’imagine ! À moyen terme, je me verrais bien progresser sur la partie technique et applicative, pour être en capacité d’intégrer de l’IA dans des applications. En entreprise, j’ai beaucoup travaillé sur le sujet des chatbots. On a utilisé pour cela le Cloud Azure, LUIS et QnA Maker de Microsoft. Et ça m’éclate de faire ça ! J’aimerais continuer à progresser là-dedans, évoluer vers du lead dev. »

Un dernier mot, un conseil pour les futurs apprenants ?

« L’École IA, c’est une super opportunité. L’ambiance est bienveillante, donc c’est très épanouissant de s’y impliquer. Les entreprises partenaires ont vraiment joué le jeu, nous avons tous été bien accueillis.
Et puis, un conseil : faut bosser ! »

Interview de Rachel Xayasane

Qu’est-ce qui t’a motivé à rejoindre l’École IA ?

Qu’est-ce qui t’a plu dans la formation ?

Rachel Xayasane : « Simplon donne sa chance à tout le monde, il faut juste montrer sa motivation. Du coup, la formation compte des jeunes, comme des moins jeunes ! Ça permet notamment de partager nos expériences, nos façons de voir le monde et ça aide dans le milieu du numérique. On aborde les problèmes sous différentes angles et on apprend de ces échanges. Nous avons été tout aussi bien accueillis au sein de Talan. J’ai retrouvé cette même bienveillance que l’on a avec les collègues dans la formation ! »

Qu’est-ce que la formation t’a apportée ?

« La formation m’a permise d’avoir les bases en intelligence artificielle. Aujourd’hui, je suis capable de répliquer ce que j’ai appris dans la formation, comme créer des applications, faire de la reconnaissance d’image et de la classification de texte. Avoir appris tout ça en très peu de temps, c’est énorme pour moi ! Et via Talan, nous avions la possibilité de restituer ces connaissances de façon concrète. Le rythme alterné de la formation facilitait aussi cela. Nous avons réalisé quatre mois au sein de la formation avec l’équipe de formateurs Simplon, puis nous sommes entrés en entreprises. Le rythme suivi a alors changé ; pour un mois d’entreprise, nous faisions une semaine de formation. »

Un dernier mot, un conseil pour les futurs apprenants ?

« Je voulais aussi parler rapidement de la place de la femme dans le numérique… Fallait que j’en parle (rires) ! J’ai eu le sentiment que c’était une question importante pour Simplon. Nous ne sommes que trois filles dans la promotion et nous avons été très bien accueillies, on nous a pleinement laissé la parole et je trouve ça super. Encore une fois, Simplon offre sa chance à tout le monde, et prévoit une place importante pour les femmes aussi. »



Dernière ligne droite pour candidater !

Comme le démontrent Nicolas et Rachel, la motivation est la seule clé qui vous ouvrira les portes de l’IA. Peu importe votre bagage technique ou votre parcours professionnel, l’École IA Microsoft by Simplon est accessible à tout demandeur et demandeuse d’emploi.

Vous pouvez encore candidater à l’École IA Microsoft by Simplon jusqu’au 14 mars 2021. Les entretiens se tiendront la semaine du 22 mars, pour un début de formation le 19 avril 2021. 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Simplon.co et téléchargez la plaquette.

//////////////////

L’association French Tech Bordeaux relaie les actualités de ses adhérents ! Vous souhaitez nous envoyer vos dernières informations importantes ? Nous pouvons les diffuser auprès de la communauté des acteurs de l’innovation à travers nos différents canaux de communication : site internet, newsletters, réseaux sociaux… Adressez-nous un mail avec quelques lignes et une photo. Et pour ne rien manquer, inscrivez-vous à notre newsletter !

Votre entreprise n’est pas encore adhérente à La French Tech Bordeaux ? Rejoignez-nous ici !

Nos derniers articles