Le France Digitale Tour fait escale à Bordeaux avec une vingtaine de VC

Évènement

Ce mardi 4 février 2020 avait lieu dans les locaux de Héméra le France Digitale Tour. Cette après-midi, organisée avec la French Tech Bordeaux, était dédiée au financement. Elle a permis de mettre en relation des startups du territoire en recherche de financement avec une vingtaine de VCs européens. 

Le France Digitale Tour a gagné son pari à Bordeaux : plus de 50 startups du territoire bordelais étaient présentes ce mardi après-midi face à une vingtaine de VC venus de toute l’Europe : 360 Capital, Breega, Cap Horn, Citizen Capital, Daphni, ID Invest, Irdi Soridec, Maif Avenir, Newfund, One Ragtime, Pleiade Venture, Ventech, WeLikeStartup, XAnge, Seventure.

 

Guillaume-Olivier Doré, Vice-Président French Tech Bordeaux

 

Les investisseurs comme les entrepreneurs étaient présents pour mettre en avant et développer cet écosystème et surtout pour promouvoir les solutions innovantes qui en résultent.

Première phase avec le reverse-pitch : chaque investisseur a présenté ses objectifs et profils de startups dans lesquelles il souhaitait investir. La plupart d’entres eux ont précisé les montants qu’ils finançaient et insisté sur le fait qu’ils s’engageaient sur l’accompagnement opérationnel mais également sur la partie commerciale et business. 

 

  

 

La seconde phase a été rythmée par des entretiens en one to one d’une vingtaine de minutes entre entrepreneur et investisseur. Une effervescence naissante envahissait la halle Héméra alors que chacun rejoignait sa place. Entre les entretiens prévus et les demandes de rendez-vous, il est certain que le pitch des investisseurs a fait mouche. Toutes les vingt minutes, une voix au micro rappelait qu’il était temps de conclure. Un ballet bien rythmé pour un speed dating du financement de l’innovation.

 

  

 

Les résultats de cette après-midi se concrétiseront (ou pas) par des annonces de levées de fonds dans les prochains mois pour les startups de l’écosystème ; un bon moyen de poursuivre la dynamique française des levées de fonds depuis plusieurs années (cf. baromètre EY 2019). 

Rendez-vous est donné avec EY pour visualiser les résultats concrets lors du baromètre 2020 !