Mobilité des talents : WeekAway installe son siège à Bordeaux

Actualités

Aider les actifs qui travaillent dans une région et vivent dans une autre, favoriser la mobilité, soutenir les entreprises qui recrutent dans toute la France : WeekAway répond à ces enjeux. La jeune entreprise a été fondée par Marie-Christine Crolard et Amélie Queyroi. Toutes deux, accompagnées par la Pépinière éco-créative des Chartrons, viennent d’installer le siège de leur société à Bordeaux.

« Si WeekAway accompagne la mobilité dans toute la France, s’installer à Bordeaux était une évidence, tant la ville est représentative de notre activité : ville la plus attractive de France pour les cadres, très bien desservie, elle séduit de nombreuses familles. Mais il est difficile pour les deux conjoints de trouver un emploi sur place : WeekAway permet à l’un d’entre eux de conserver son emploi dans sa ville d’origine sans perturber l’équilibre familial. Nous accompagnons aussi les entreprises qui recrutent des Talents rares afin qu’elles puissent leur proposer une solution adaptée à leur mode de vie », précise Marie-Christine Crolard.

Plus précisément, WeekAway propose aux actifs de combiner télétravail et présentiel en répondant à leurs besoins. En particulier en leur donnant la possibilité de se loger quelques jours chaque semaine, dans un lieu où il est possible de laisser des affaires. « Une location flexible qui intéresse de nombreux hébergeurs particuliers ou professionnels qui peuvent en disposer le week-end ou à certaines périodes », précise WeekAway. 

Aider les entreprises à recruter

La jeune pousse répond ainsi aux besoins des personnes mais aussi des entreprises et administrations qui éprouvent des freins au recrutement, notamment dans le secteur du numérique et de l’informatique. Plusieurs situations peuvent ainsi être dénouées. Cas typiques, le profil en mobilité :

  • dont les proches ne veulent pas quitter leur lieu de vie actuel,
  • dont le conjoint craint de ne pas trouver un emploi sur place…
  • ou encore une prise de poste alors que le reste de la famille est dans l’attente d’un déménagement.

Autre possibilité de plus en plus récurrente : le cas de figure où un cadre souhaite conserver son emploi dans une grande ville mais vivre (et télétravailler quelques jours par semaine) dans une ville éloignée offrant un meilleur cadre.

//////////////////

L’association French Tech Bordeaux relaie les actualités de ses adhérents ! Vous souhaitez nous envoyer vos dernières informations importantes ? Nous pouvons les diffuser auprès de la communauté des acteurs de l’innovation à travers nos différents canaux de communication : site internet, newsletters, réseaux sociaux… Adressez-nous un mail avec quelques lignes et une photo. Et pour ne rien manquer, inscrivez-vous à notre newsletter !

Votre entreprise n’est pas encore adhérente à La French Tech Bordeaux ? Rejoignez-nous ici !

Nos derniers articles