Noci.io se lance avec ses chatbots no-code

Actualités
chatbot noci.io e-commerce sans bases informatiques

Créer un chatbot orienté ventes en moins d’une journée de travail et sans maîtriser les bases du développement informatique : telle est la promesse de Noci.io. La startup bordelaise lance son service autonome « no code » destiné aux e-commerçants. 

Noci.io surfe sur la tendance du « no-code » : ces outils permettent, la plupart du temps grâce à un éditeur visuel en ligne, de créer une application sans avoir à écrire la moindre ligne de code informatique. Nécessairement, ce type d’outils propose un socle de fonctionnalités automatisées et s’adresse en priorité aux petites entreprises qui ne disposent pas de service informatique en interne.

La startup cultive aussi une posture intéressante : elle se place à distance des vendeurs de technologie magique. Qui ne s’est pas déjà retrouvé face à un chatbot qui n’est pas capable de nous répondre ? « Nos solutions n’intègrent aucune intelligence artificielle, ou analyse de langage naturel, car il n’y a rien de plus déceptif en termes d’expérience client que des chatbots qui ne comprennent pas les requêtes des clients, explique Guilhaume Feregotto, cofondateur de Noci.io. Nous considérons que cette technologie n’est pas encore assez aboutie. Nos solutions reposent donc sur l’intégration de l’expérience et l’expertise humaine dans notre technologie d’algorithmes accessible à tous. »

Des vendeurs digitalisés appuyés sur le catalogue produits

La startup creuse donc un sillon différent de ses concurrents. Son postulat est que chaque vendeur physique applique un « algorithme de vente » lorsqu’il conseille en magasin. Cet « algorithme de vente » est propre à chaque entreprise et consiste en une suite de questions afin de comprendre le besoin du client.  Noci.io suit la même logique et y ajoute un système automatisé de couplage automatisé avec le catalogue produits. Le but est donc de rapprocher le besoin du consommateur et les données techniques des produits du catalogue. Quelques heures suffisent donc pour créer son propre algorithme de recommandation de produits.

N’Py, par exemple, fait partie des clients de Noci.io. Premier acteur du tourisme dans les Pyrénées, il utilise la solution pour accueillir ses visiteurs en ligne sur son site, mettre en valeur ses domaines skiables et recommander les forfaits les plus adaptés.

En complément de sa solution no-code, la startup a créé sa Noci Academy, plateforme éducative proposant vidéos explicatives et tutoriels pour chacune des étapes de la construction d’un bot, avant de l’intégrer sur un site existant. Accompagnée par Unitec, Noci.io emploie aujourd’hui sept personnes. Son modèle économique repose sur deux activités. Selon ses prévisions, 80 % du chiffre d’affaires proviendra des abonnements d’e-commerçants utilisant des chatbots qu’ils auront eux-mêmes conçus et 20 % viendra des paramétrages que l’équipe de Noci.io réalisera elle-même pour ses clients les plus importants.

//////////////////

L’association French Tech Bordeaux relaie les actualités de ses adhérents ! Vous souhaitez nous envoyer vos dernières informations importantes ? Nous pouvons les diffuser auprès de la communauté des acteurs de l’innovation à travers nos différents canaux de communication : site internet, newsletters, réseaux sociaux… Adressez-nous un mail avec quelques lignes et une photo. Et pour ne rien manquer, inscrivez-vous à notre newsletter !

Votre entreprise n’est pas encore adhérente à La French Tech Bordeaux ? Rejoignez-nous ici !

Nos derniers articles