Startup Battle | Magik Eduk sélectionné par French Tech Atlantic Valley

ActualitésÉvènement

Découvrez Magik Eduk, le candidat sélectionné par le SPN – French Tech Atlantic Valley – qui participera au Startup Battle !

Qui partira avec La French Tech au CES de Las Vegas 2020 ?

Verdict le 12 décembre lors du FrenchTech Day.

 

Magik Eduk, pouvez-vous vous présenter ?

Magik Eduk est une Startup qui se fixe comme ambition de lutter contre illettrisme de la maternelle à l’âge adulte ! Elle a été fondée par Sylvie Meunier, enseignante spécialisée retraitée de l’Éducation nationale, et Sandrine, enseignante, spécialisée auprès des élèves en difficulté.

A l’origine, Sylvie a élaboré une méthode d’apprentissage sur support papier qu’elle a expérimenté pour répondre aux besoins spécifiques des enfants qui lui étaient confiés (retard d’apprentissage, dyslexie).
Ensuite, Sandrine a découvert une méthode de lecture adaptée à tous les enfants. Reprendre le concept pour aller du papyrus au numérique devait donner un souffle nouveau à un enseignement qui avait déjà fait couler beaucoup d’encre !

C’est dans cette optique que Sylvie et Sandrine ont créé Magik Eduk.


Parlez-nous de votre activité. 

Magik Eduk a lancé Graphonémo, un serious-game qui fait de l’apprentissage de la lecture un jeu d’enfant ! Le principe ? A partir du mot écrit, grâce à un va-et-vient entre le vu et l’entendu, l’apprenti-lecteur va découvrir la relation graphème/phonème, puis automatiser la syllabe écrite pour devenir capable d’identifier des mots.

En véritable petit explorateur de la langue, l’enfant comprend par lui-même le fonctionnement de la langue écrite. Devenu Olivia ou Billy, les jeunes apprentis-lecteurs vont traverser différents mondes avec pour mission de libérer des animaux des griffes du méchant Maléfico.

L’application embarque une intelligence artificielle pilotée par les sciences cognitives. Le parcours d’apprentissage de Graphonémo est dynamique et s’adapte à chaque lecteur.

Le jeu prend en compte le niveau et les stratégies d’apprentissage de l’apprenant. Chaque expérience est unique et la progression est personnalisée.


Quelques chiffres à partager ?

7, soit le % c’est le taux de la population française âgée de 18 à 65 ans qui souffre d’illettrisme.

3, soit le nombre de niveau que compte Graphonemo : la discrimination, la suppression syllabique et la segmentation

40, soit le nombre de classes de CP qui testent Graphonemo depuis début 2019 dans la Vienne

 

Une actu ?

L’application est déjà disponible dans l’AppStore et sur GooglePlay. Les 3 premiers couples son/lettre sont gratuits, puis le jeu est accessible par abonnement (9,90€ par mois). Elle peut intéresser aussi bien les enseignants que les parents. Magik Eduk vient également de sortir une version papier !

 


 

Présentation du SPN – French Tech Atlantic Valley

Depuis 15 ans, le SPN travaille activement à la valorisation des entreprises et de la filière numérique dans les départements de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne. En tant qu’acteur de proximité et grâce à son équipe de 9 collaborateurs expérimentés, le SPN agit chaque jour auprès des entreprises de son écosystème pour les accompagner dans leur croissance.

Son offre de services s’articule autour de 3 métiers :
1. l’Animation de communauté
2. l’Accélération de Startups et l’accompagnement de PMEs en croissance
3. l’Innovation ouverte et collaborative
Le SPN anime à l’échelle régionale les filières Edtech et jeux vidéos. Elle a ouvert en 2017 COBALT, un tiers-lieux de 1000 m² dédié au numérique, à l’innovation et à entrepreneuriat. Elle a porté la labellisation “Communauté” permettant en 2019 la création de la French Tech Atlantic Valley.

Quelques chiffres à partager ?
3, comme le nombre de dispositif d’accélération “Start Innov’” : le « Bootcamp », qui dure une semaine et vise à structurer les projets en mode startup, l’« Academy », qui accompagne les startups à l’international, et le « Studio », qui permet aux startups du marché des EdTech de tester et expérimenter avec l’écosystème de référence.

33, comme le nombre de projets accompagnés pour 23 entreprises existantes, 38 emplois créées et +2 M€ de financement.